Feuille de calcul :Gestion des stocks

Sommaire

Description du tableur excel

Il est extrêmement important de suivre rigoureusement les mouvements de stocks afin d’éviter :

  • d’avoir trop de stock : votre argent est immobilisé et vous risquez que vos produits se détériorent ;
  • d’avoir trop peu de stock : les ruptures de stock entraînent alors une perte de chiffre d'affaires et sont mauvaises pour l'image d'une enseigne.

La fiche de stocks permet ainsi d'avoir les informations nécessaires sur chaque produit de votre enseigne, de suivre les entrées et les sorties en stock de ce produit et de connaître le stock final en fin de mois, en quantité et en valeur.

Pour pouvoir utiliser correctement ce document, il faut d'abord comprendre la signification de certains termes :

  • Le stock initial est le stock au début du mois.
  • Le stock final est le stock restant à la fin de la période.
  • Le stock minimum est le stock qui correspond aux ventes pendant les délais de livraisons.

Par exemple, si un fournisseur assure sa livraison en une semaine et si les ventes d'un article sont de 20 unités par semaine, alors le stock minimum est de 20 articles. Si le magasin attend pour commander qu'il en reste 15, il sera en rupture de stock avant la livraison.

  • Le stock de sécurité est la quantité de produits à avoir en stock pour faire face à un retard éventuel de livraison ou à des ventes supplémentaires durant ce délai de livraison.
  • Le stock d'alerte est le stock qui déclenche la commande. Il est égal au stock minimum plus au stock de sécurité.

Pour renseigner la fiche de stock, on se servira des bons d’entrée et des bons de sortie des marchandises.

L’évaluation des entrées en stock ne pose pas de problèmes, puisqu’on connaît le coût d’achat des marchandises.

Pour évaluer les sorties de stock et connaître le montant en euros du stock final, il existe plusieurs méthodes d’évaluation utilisées par les entreprises.

En effet, dans la mesure où les biens sont achetés à des périodes différentes, dans des conditions différentes, et donc à des coûts différents, il est difficile d’évaluer le coût des sorties et le montant du stock final.

On utilisera dans ce tableur la méthode du coût unitaire moyen pondéré en fin de période, c’est-à-dire une moyenne établie à la fin du mois des prix d’achat des marchandises en fonction des quantités achetées.

Notice : Gestion des stocks

Grâce à ce tableur, vous aurez une fiche de stock qui vous permettra :

  • de déterminer la quantité de stock final théorique après chaque mouvement ;
  • de calculer le coût moyen unitaire pondéré en fin de période ;
  • d’être informé lorsque le stock final est inférieur au stock d’alerte.

Le tableur se remplit dans l’ordre chronologique.

Vous renseignez pour chaque jour :

  • le libellé du mouvement de stock, à savoir une entrée s’il s’agit d’un achat et donc d’une livraison de marchandise par le fournisseur, ou une sortie s’il s’agit d’une vente ;
  • les quantités entrées et leur prix d’achat facturé par le fournisseur ;
  • les quantités sorties.

Le tableur calculera automatiquement le stock final théorique en quantité et en valeur à la fin du mois.

Si vous renseignez également le stock d’alerte fixé pour votre enseigne, il vous permettra de savoir s’il est nécessaire de passer une commande auprès de votre fournisseur.

Ainsi, si votre stock en fin de mois est inférieur à votre stock d’alerte, il indiquera la mention « ALERTE » et s’il est supérieur, la mention sera « CORRECT ».

Enfin, si vous renseignez le prix de vente fixé pour ce produit, il vous calculera automatiquement le taux de marge commerciale.

Aussi dans la rubrique :

Gestion de stock

Sommaire

Comprendre la gestion des stocks

Gestion des stocks

Gestion des entrepôts

Gestion des entrepôts

Rotation des stocks

Rotation de stocks

Tableur pour gérer le stock

Tableur de gestion des stocks

Coût du stockage

Coût du stockage

Ces pros peuvent vous aider