Rangement stockage

Écrit par les experts Ooreka

Un rangement bien orchestré permet une parfaite gestion des stocks et une réduction des coûts.

Pour assurer un bon rangement dans le stockage, différents outils s'offrent à vous : l'armoire de stockage, le bac, la boîte, le rack ou encore la palette et le container.

Rangement stockage : méthodes d'affectation

Le rangement des marchandises doit être effectué après leur réception et leur contrôle en optant pour deux méthodes d'affectation, à savoir :

  • Emplacement fixe et invariable :
    • Cette méthode de rangement est déterminée à l'avance pour chaque type de marchandises.
    • Elle permet ainsi de trouver facilement l'article en stock.
  • Emplacement variable, en fonction de l'espace disponible :
    • Les marchandises sont stockées à différents endroits du local : c'est une solution idéale pour le stockage en transit.
    • Toutefois, ce système présente l'inconvénient de devoir mettre à jour régulièrement les documents et les logiciels de gestion des stocks.

Bon à savoir : il est conseillé d'opter majoritairement pour un emplacement fixe, l'emplacement variable ne devant être choisi qu'occasionnellement. Mieux vaut y avoir recours lorsque la capacité de stockage ne permet pas d'affecter la marchandise sur des emplacements fixes.

Choisir son emplacement pour le rangement

Pour un parfait rangement pour le stockage, il est important de bien définir le choix des emplacements en fonction des caractéristiques d'un produit. Il faut prendre en compte :

  • La nature de l'article, à savoir : solide, liquide, gazeux.
  • Le conditionnement, soit :
  • Les formes et les caractéristiques du produit telles que :
    • poids,
    • dimensions,
    • volume.

D'autre part, les conditions environnementales impactent sur la marchandise stockée. Pour ne pas risquer d'altérer les stocks, le rangement et le stockage doivent tenir compte de :

  • l'humidité, la chaleur, ;
  • la poussière, la lumière ;
  • les odeurs, les vibrations.

Bon à savoir : dans la pratique, la capacité de stockage joue un rôle important pour définir l'emplacement. Mieux vaut évaluer au plus juste l'espace disponible avant d'entreposer la marchandise afin de réduire les coûts.

Rangement stockage : types d'entreposage

Selon la nature de la marchandise à stocker, un rangement spécifique est obligatoire. Il permet l'optimisation de l'espace.

Rangement à l'unité

Afin de faciliter la manutention et le transport des marchandises, certains articles sont conditionnés comme suit :

  • sur palette, ;
  • en bidon, en fût ;
  • en rouleau, en caisse ;
  • en casier de rangement.

Ces catégories de marchandises peuvent être entreposées dans un local ouvert ou fermé.

À noter : certaines d'entre elles peuvent être superposées afin d'optimiser l'espace de rangement stockage. Les unités non superposables sont à entreposer sur des aires de stockage appropriées.

Rangement en vrac liquide

Le vrac liquide concerne l'ensemble des produits liquides de masse importante, et non emballés. Le stockage du vrac liquide peut être sous forme :

  • De bassin ouvert ou couvert spécialement adapté aux produits non combustibles et à ceux qui ne rejettent pas de gaz toxique.
  • De réservoir ouvert ou fermé (type citerne). Cette solution est plus particulièrement réservée aux produits dangereux, comme :
    • les gaz toxiques ;
    • les combustibles.

À noter : d'autres produits sont également concernés par le rangement en vrac liquide, comme les produits alimentaires du type boissons, huiles, etc.

Rangement en vrac solide

Le vrac solide rassemble toutes les matières sensibles aux intempéries. Ce peut être :

  • des produits alimentaires ;
  • le sable, le ciment ;
  • les graviers et divers minerais.

Le stockage de ces produits peut s'effectuer aussi bien sur des emplacements variables, en fonction de l'espace disponible, que sur des aires de stockage appropriées et isolées des risques d'intempéries.

Important : ces zones doivent être balisées afin d'assurer la sécurité des lieux.

Réglementation du rangement et du stockage

L'usage de réservoirs pour le stockage des produits dangereux et alimentaires fait l'objet d'une réglementation en matière d'hygiène et de sécurité. Un contrôle de conformité de stockage est effectué régulièrement afin de s'assurer  :

  • que le personnel n'encoure aucun danger pendant toute la durée du stockage et durant les différentes phases de manutention/manipulation ;
  • que le consommateur ne soit pas exposé à des risques sanitaires dus à l'ingestion de produits alimentaires qui auraient été stockés dans de mauvaises conditions.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean-jacques mennillo

redressement d'entreprises en difficultés | objectif export sas

Expert

BL
barth luisi-battesti

ingén conseil (mba, m° & dr in business law ) | cabinet juridica-business & cie (by nrgie group)

Expert

MF
martine fontaine patin

consultant-formateur diplômée gestion,management.. | amg conseils & formations

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !